Une étude du ministère des Infrastructures et de la Gestion de l'eau montre que le travail à domicile est là pour rester dans notre pays, de nombreuses entreprises souhaitent continuer à travailler à domicile après la crise corona. Plus de 1100 52 entreprises ont participé à l'enquête. La recherche a également montré que les entreprises veulent rendre les voyages de leurs employés qu'elles continuent de rendre plus durables. En raison des conséquences de la crise corona, de nombreuses entreprises ont été contraintes de laisser leurs employés travailler à domicile. Corona a montré que le travail à domicile était possible. De vastes installations de travail à domicile telles que des chaises de bureau, des ordinateurs portables et des bureaux ont été achetées pour les employés afin de rendre le travail à domicile aussi agréable que possible. Les réunions en ligne étaient plus la règle que l'exception, elles sont passées de pas moins de 94 % à XNUMX %. Des recherches antérieures ont montré que les employés qui travaillent à domicile sont plus productifs et peuvent mieux combiner travail et vie privée.

"C'est une bonne nouvelle. 5% de trafic en moins aux heures de pointe permet déjà d'économiser beaucoup d'embouteillages. Si les gens travaillent régulièrement à domicile, cela leur fait gagner beaucoup de temps, afin que les autres puissent continuer à conduire. Voyager en dehors des heures de pointe assure également une meilleure répartition et donc moins de circulation sur la route.

Travailler à domicile signifie également moins de trafic et moins d'embouteillages sur la route. Cela permet d'économiser beaucoup de temps de déplacement pendant la semaine, et également moins d'émissions d'azote et de CO2. L'enquête a également montré qu'un tiers des entreprises souhaitent investir dans des bornes de recharge et des voitures électriques dans l'entreprise au cours de l'année à venir que les employés peuvent utiliser lors de déplacements professionnels. Un quart des entreprises souhaite utiliser le programme de location de vélos dans l'année à venir pour inciter les salariés à venir dans l'entreprise à vélo. Huit pour cent de trafic en moins aux heures de pointe, selon le ministère déjà la moitié des embouteillages sur la route.

Lire aussi  L'efficacité et la durabilité sont d'une importance capitale pour les transporteurs urbains

« Cette étude n'est pas seulement une bonne nouvelle pour le trafic routier et ferroviaire, mais aussi pour la qualité de notre air. Les employeurs s'efforcent également d'améliorer la circulation des navetteurs. Vélos, voitures électriques et bornes de recharge. Un exemple que j'espère suivra. Parce que nous voulons tous respirer de l'air pur."

Print Friendly, PDF & Email