Image Pitane

Il devrait y avoir plus de possibilités de faire du vélo et de la marche pendant la rénovation de l'Afsluitdijk.

Il devrait y avoir plus de possibilités de faire du vélo et de la marche pendant la rénovation de l'Afsluitdijk. C'est ainsi que Fietsplatform, Wandelnet, l'association cycliste NTFU et Fietsersbond l'ont récemment annoncé dans une lettre aux membres de la commission parlementaire permanente pour l'infrastructure et la gestion de l'eau de la Chambre des représentants. Les organisations ont été intensivement impliquées dans l'exploration de toutes les options pour développer le vélo et la marche, mais sont déçues du résultat de la prise de décision du ministre Harbers (Infrastructure et gestion de l'eau). C'est pourquoi ils attirent l'attention sur les conseils donnés au Rijkswaterstaat au début de cette année.

Des résultats décevants
La lettre du ministre Harbers pour mettre en œuvre la motion Bromet ne prévoit qu'une seule ouverture de l'Afsluitdijk pour les cyclistes et les piétons pour l'année à venir. L'ouverture aura lieu au troisième trimestre 2023. Le vélobus restera disponible gratuitement, même après 2023. En raison du manque de ponts cyclables aux écluses (et du nouvel appel d'offres actuel pour cela), il est encore inconnu. combien de temps le vélobus sera utilisé durera, mais en tout cas jusqu'en 2025. À partir de 2024, il sera possible de parcourir à vélo et à pied une section de 24 kilomètres de l'Afsluitdijk entre les écluses. Pour passer les écluses, deux arrêts de bus supplémentaires seront réalisés côté Wadden. L'avis ne prévoit pas d'ouverture supplémentaire de l'Afsluitdijk. La plate-forme cycliste, Wandelnet, l'association cycliste NTFU et Fietsersbond sont déçus de ce résultat.

Afsluitdijk fermé aux cyclistes et aux marcheurs pendant six ans et demi
La piste cyclable, emblématique pour les cyclistes et marcheurs récréatifs et sportifs nationaux et étrangers, est fermée depuis avril 2019. Cela signifie qu'elle sera fermée pendant plus de six ans et demi au total, à l'exception de quatre ouvertures dans ces dernières années et une ouverture en 2023. Selon Esther van Garderen, directrice du Fietsersbond, c'est exceptionnellement long. Aucune route aux Pays-Bas n'a jamais été fermée à la circulation automobile aussi longtemps pour cause de travaux. "De plus, selon le ministre, le nouvel appel d'offres autour des vannes d'écluse peut entraîner des délais supplémentaires, de sorte que la fermeture pour les cyclistes et les piétons prendra encore plus de temps." Eric Nijland, directeur de la Cycling Platform, ajoute : « Nous saluons le fait que le vélobus continue de fonctionner, mais nous avons toujours souligné qu'il ne s'agissait pas d'une solution à part entière pour les usagers récréatifs et sportifs. À notre avis, le ministre n'applique pas suffisamment la motion Bromet adoptée.

(Le texte continue sous la photo)
Le vélobus restera disponible gratuitement, même après 2023.

Ouvertures supplémentaires, arrêts de bus et passerelles
Selon van Garderen, les résultats devraient être reconsidérés. « Les gens veulent pouvoir y faire du vélo et y marcher. Les cyclistes et les promeneurs sont négligemment écartés ici. Il va sans dire que les voitures priment toujours sur les cyclistes et les marcheurs. Cela devrait sûrement être fini aux Pays-Bas ? C'est pourquoi nous voulons attirer davantage l'attention sur nos conseils. L'avis des parties communes prévoit quatre ouvertures en 2023, et une fois dans la phase à partir de 2024. Quatre arrêts de bus supplémentaires doivent également être créés pour utiliser au mieux la piste cyclable entre les écluses à partir de 2024 dans les deux sens. Deux du côté de la mer des Wadden et deux du côté de l'IJsselmeer, combinés avec deux passerelles au-dessus de l'A7. De cette façon, vous n'avez pas à parcourir plusieurs parties avec le bus à vélo. « Le coût total de la rénovation se chiffre en milliards d'euros. Les coûts des passerelles ne sont rien comparés à cela. Compte tenu des nuisances à long terme pour les cyclistes et les marcheurs, nous considérons que notre solution est tout à fait réaliste », déclare Nijland.

Ecluses plus larges pour les ponts cyclables
Enfin, les parties évoquent la situation qui se présente après l'achèvement des travaux sur les vannes d'écluse. Il a déjà été préconisé une piste cyclable de plus de 2 mètres de large sur les nouvelles passerelles cyclables, compte tenu du nombre attendu de cyclistes et de marcheurs et du confort et surtout de la sécurité de la piste. Pour des raisons constructives, cela ne serait pas possible. Ceci est considéré comme peu probable : la charge supplémentaire due à un pont cyclable plus large est très faible par rapport à celle de la vanne d'écluse et du pont autoroutier. Les parties demandent instamment dans une lettre d'examiner si une piste cyclable plus large est possible dans le nouvel appel d'offres, a-t-elle déclaré. plateforme de vélo. Van Garderen : "L'élargissement dans dix ou vingt-cinq ans coûtera maintenant un multiple de cette amélioration." 

Photo centrale : Bert e Boer/Shutterstock.com

Articles Liés:
Pack calendrier
Print Friendly, PDF & Email