Chiron

Cet investissement dans l'électrification offre donc plus d'efficacité, de flexibilité et des coûts réduits, ce qui rend le transport de marchandises par rail plus attractif.

Pour ceux qui connaissent un peu le transport ferroviaire de marchandises au Port d'Anvers Bruges (PoAB), le « bundle South » est un vrai concept. C'est indéniablement l'un des faisceaux de voies les plus importants de la zone portuaire et c'est aussi le seul faisceau avec des lignes aériennes dans le Waaslandhaven. Cette zone portuaire, sur la rive gauche de l'Escaut, est par ailleurs peu électrifiée. Avec le soutien financier du gouvernement fédéral et des subventions européennes, le gestionnaire d'infrastructure Infrabel investit près de 3 millions d'euros dans des lignes aériennes supplémentaires et une petite extension de voie prévue pour l'année prochaine. Un investissement bon pour l'économie et l'environnement.

3.000 XNUMX volts pour plus d'efficacité, de flexibilité et d'économies

À l'automne 2022, le gestionnaire d'infrastructure Infrabel a commencé à électrifier davantage le soi-disant faisceau Sud. Cette infrastructure se compose de 32 pistes. Dix d'entre eux disposaient déjà d'une ligne aérienne et à partir de la mi-mai, un autre numéro sera ajouté. Cela porte le total à 20 voies avec caténaires et 12 sans. Cela fournira une capacité supplémentaire pour les locomotives électriques, une forte demande de l'industrie et des opérateurs ferroviaires.

Bundle South gère souvent des trains de marchandises électriques qui parcourent de longues distances entre le port et l'arrière-pays. Parce qu'il y a maintenant 20 voies avec des câbles aériens sur toute la longueur, cette infrastructure est également plus facilement accessible des deux côtés du faisceau, ce qui réduit le besoin de procédures chronophages dans la chaîne logistique lors de la manutention des trains de marchandises. Cet investissement dans l'électrification offre donc plus d'efficacité, de flexibilité et des coûts réduits, ce qui rend le transport de marchandises par rail plus attractif.

Une « poussée de puissance » pour l'économie

Le bundle sud est un bundle dit de départ et d'arrivée où les trains de marchandises sont assemblés en fonction de leur destination. Comparable à la grande gare de triage d'Anvers Nord sur la rive droite, mais plus petite. C'est pourtant l'une des infrastructures ferroviaires les plus utilisées du port. L'année dernière, par exemple, près de 20.000 4,9 trains y ont transité, représentant XNUMX millions de tonnes de marchandises.

(Le texte continue sous la photo)
Avec le soutien financier du gouvernement fédéral et des subventions européennes, le gestionnaire d'infrastructure Infrabel investit près de 3 millions d'euros dans des lignes aériennes supplémentaires et une petite extension de voie prévue pour l'année prochaine.

Le faisceau de voies est stratégiquement situé sur la rive gauche, non loin du quai Deurganck, à un endroit où de nombreuses grandes entreprises de l'industrie chimique et sidérurgique sont actives et où opèrent plusieurs grands terminaux à conteneurs. De plus, ce lieu est un futur pôle de croissance en termes d'emploi. Afin de soutenir à la fois le tissu économique belge et l'ambition du PoAB, Infrabel investit au total 2,7 millions € dans cette nouvelle infrastructure pour le transport de marchandises, grâce au plan de relance du gouvernement fédéral et aux subventions européennes.

Economie et environnement

Les embouteillages qui encombrent quotidiennement nos routes coûtent cher à notre pays, à notre économie et à notre environnement. C'est une combinaison de perte de temps, de carburant gaspillé et de pollution de l'environnement. Une estimation prudente calcule ce coût à 1 % de notre produit intérieur brut (PIB). Convertis, c'est plus de 4 milliards d'euros annuels ! Si vous savez qu'un train de marchandises retire en moyenne 1 camions de la voie ferrée, alors le chemin de fer est un maillon essentiel pour résoudre ensemble les problèmes susmentionnés.

Rail Vision 2030 : doubler le fret ferroviaire

L'investissement dans le bundle South fait partie de la vision ferroviaire durable 2030. Cette vision d'avenir commune, développée par Infrabel, PoAB et Railport Antwerp, vise à doubler la part du nombre de marchandises transportées par rail dans le port d'Anvers d'ici 2030. . Ce dit report modal vise à rendre le rail plus attractif pour que de plus en plus d'entreprises le choisissent, selon les gestionnaire de chemin de fer De Belgique.

Photo ci-dessus : Banque d'images Infrabel.

Articles Liés:
Pack calendrier
Print Friendly, PDF & Email