Image Pitane

La subvention maximale par projet est de 300.000 40 euros et les frais sont remboursés jusqu'à XNUMX %.

Le Département de la Mobilité et des Travaux publics de Flandre a récemment fait une annonce importante : le lancement d'un appel à projets pilotes innovants autour des infrastructures de recharge. Cet appel n’est pas seulement une étape de routine, mais une étape importante qui pourrait donner une nouvelle direction à l’avenir de la mobilité dans la région.

Selon Lydia Peeters, ministre flamande de la Mobilité et des Travaux publics, il existe déjà environ 27.000 bornes de recharge en Flandre. L’objectif est de porter ce nombre à 2025 35.000 d’ici XNUMX. Mais l’ambition va plus loin que les chiffres. Cet appel vise à trouver de nouvelles façons innovantes de mettre en œuvre des infrastructures de recharge et ainsi de promouvoir l’écologisation du parc de véhicules.

L'appel dispose d'un budget total de deux millions d'euros, financé en partie par le Fonds climatique flamand. La subvention maximale par projet est de 300.000 40 euros et les frais sont remboursés jusqu'à 23 %. Cela laisse place à des projets créatifs et réalisables. La date limite de soumission des propositions est le 2023 octobre XNUMX. Les candidatures peuvent être déposées via le modèle de formulaire disponible sur le site Internet du gouvernement flamand.

Lydia Peeters
Photo: Lydia Peeters - Ministre flamande de la mobilité et des travaux publics

En tant que porteur de projet, vous devez accepter de participer à une étude sur l’utilisation des systèmes de recharge d’ici 2026. Les données requises doivent être mises à disposition.

Si vous envisagez de soumettre une proposition de projet pour l'appel à projets d'infrastructures de recharge innovantes du ministère de la Mobilité et des Travaux publics, il est important de comprendre les critères et exigences spécifiques. Voici un aperçu des aspects clés.

Lire aussi  Si vous n'avez pas de BOB, utilisez les bus et trains supplémentaires pendant le carnaval

Les projets doivent avoir une approche exploratoire et innovante. Cela signifie explorer de nouvelles façons de mettre en œuvre ou d’améliorer les infrastructures de recharge. Bien que les projets en phase de subvention soient d'une ampleur limitée, l'intention est qu'ils puissent être étendus par la suite. Le projet devrait être complémentaire ou supplémentaire aux appels à projets précédents du CPT et à ce qui sera déployé via des concessions de chargeurs normaux et de chargeurs rapides.

Seuls les projets réalisés en Région flamande après la clôture de l'appel sont éligibles. Les projets pourront avoir une durée maximale de deux ans à compter de la notification de la sélection. Seuls les frais engagés après notification de la sélection sont éligibles à une subvention. Des mesures préparatoires telles que des permis peuvent déjà être prises.

Articles Liés:
Chiron
Print Friendly, PDF & Email