Print Friendly, PDF & Email
Image Pitane

De Lijn renforce le transport durable avec un investissement de plus de 33 millions d'euros dans des bus articulés électriques.

La Flandre fait de grands pas vers un avenir plus vert avec le dernier investissement de la société flamande de transport De Lijn dans les transports publics électriques. Dans le but de parvenir à une flotte totalement sans émissions d'ici 2035, De Lijn a signé un accord avec Iveco pour la fourniture de 44 bus électriques articulés. Cette commande, d'un montant de plus de 33 millions d'euros, souligne l'engagement en faveur des objectifs climatiques et la vision d'une mobilité durable.

La ministre flamande de la Mobilité, Lydia Peeters, souligne l'impact positif de cette décision, qui profite non seulement à l'environnement mais améliore également la qualité de l'air et réduit la pollution sonore. Le ministre parle également de convertir les dépôts pour faciliter ces nouveaux bus et soutenir l'infrastructure de recharge associée.

De Lijn, qui investit également dans des installations modernes pour accroître le confort et la sécurité des déplacements, prévoit que les nouveaux bus seront livrés au premier trimestre 2025. Ann Schoubs, directrice générale de De Lijn, explique qu'en plus d'être respectueux de l'environnement, les nouveaux véhicules seront également équipés des équipements passagers les plus modernes. Paul Mechele, directeur commercial d'Iveco Bus au Benelux, exprime son enthousiasme face à la présence industrielle croissante de la production de bus électriques en Europe.

Cette décision de De Lijn va de pair avec son rôle d'un des plus grands employeurs du pays et favorise la transition vers un système intégré de mobilité combinée. Avec un service annuel à des millions d'utilisateurs et un réseau étendu, cette étape marque une étape importante pour De Lijn et les transports publics flamands.

Lire aussi  Écologisation : De Lijn démarre avec les premiers bus électriques VDL de Destelbergen
(Le texte continue sous la photo)
photo: service de presse De Lijn

Avec une flotte actuelle de 2.250 bus et 400 tramways, De Lijn joue un rôle crucial dans la vie quotidienne de la population flamande, avec environ 3,5 millions de personnes dépendant de leurs services pour leur mobilité.

"Avec cette commande supplémentaire, l'écologisation de la flotte se poursuit", déclare Ann Schoubs, directrice générale de De Lijn. L'engagement continu en faveur de l'écologisation de la flotte se reflète non seulement dans l'achat de nouveaux bus, mais également dans l'expansion et l'adaptation de l'infrastructure existante. Les bus modernes seront équipés d'installations garantissant confort et accessibilité, telles que des chargeurs USB, de larges écrans d'information, une rampe électrique pour les utilisateurs de fauteuils roulants et des sièges recouverts de cuir recyclé.

« Par exemple, l’entreprise de transport n’achète que des bus entièrement électriques et ses opérateurs s’engagent également pleinement à rendre leur flotte de bus plus écologique. Cette transition présente un grand avantage tant pour le climat que pour la santé. Un avantage supplémentaire est que les bus électriques sont également très silencieux. Le projet de plan d'investissement récemment proposé pour 2024 prévoit une fois de plus plus de 300 millions d'euros de ressources d'investissement pour De Lijn, notamment pour davantage de verdissement », a déclaré le ministre Peeters.

Articles Liés:
Chiron