Image Pitane

De nombreux projets d’infrastructures majeurs sont en cours.

En Flandre, le mécontentement grandit face au long processus de réfection des rues, qui entraîne des fermetures de rues, une inaccessibilité pour les entrepreneurs et des désagréments importants pour les habitants. Malgré la nécessité d'entretenir et d'améliorer les infrastructures, ces projets entraînent souvent des perturbations à long terme. Des déviations bien planifiées et des mesures de circulation temporaires peuvent aider à gérer la fluidité du trafic et à réduire les embouteillages.

Un exemple est le travail à Wondelgem qui exige le maximum de la part des habitants. L'Evergemsesteenweg est entièrement fermée, depuis la Haagbeuklaan jusqu'à l'intersection de la Morekstraat, de la Sint-Markoenstraat et de la Vierweegsestraat. Même la circulation des vélos n'est pas possible dans les deux sens. Un peu plus loin, la sécurité routière dans la Botestraat est depuis longtemps un sujet de discussion à Wondelgem. Après plus de deux ans, les travaux routiers de la Botestraat, l'axe central traversant Wondelgem, ont été achevés.

Un exemple en est la reconstruction de la N70 à Beveren. Ce projet a entraîné d'importants détournements de trafic et un impact significatif sur les entreprises locales. Les propriétaires d’entreprises situées le long de la route ont connu une baisse du nombre de clients, affectant la viabilité de leurs entreprises. Un autre exemple est le réaménagement du Leien à Anvers, un projet qui a débuté en 2016 et comprenait plusieurs phases. Même si ce projet était nécessaire à la modernisation de la ville, il a causé des années de chaos dans la circulation et de désagréments pour les résidents et les commerçants.
 

Un autre projet récent est la reconstruction du Bredabaan à Merksem. Ce projet à long terme, démarré en 2021, a sérieusement affecté la qualité de vie du quartier pour les résidents et les entrepreneurs. Les magasins le long de la Bredabaan ont signalé une baisse significative du nombre de clients, ce qui a eu un impact direct sur leurs revenus. La reconstruction de la Burggravenlaan a commencé à Gand. Ce projet, destiné à améliorer la sécurité des cyclistes, a provoqué d'importantes perturbations de la circulation. Le gouvernement reconnaît ces problèmes et souligne l'importance de ces projets pour l'infrastructure générale et la mobilité future. Il souligne également la complexité de tels projets, qui entraînent souvent des retards imprévus. 

Lire aussi  Période de repos pour les résidents locaux confrontés aux nuisances de l'aéroport d'Eindhoven
(Le texte continue sous la photo)

Communiquer efficacement avec les citoyens et les impliquer dans ces projets peut être un défi. Une communication inadéquate peut entraîner des malentendus et des retards.

La longue durée des travaux de voirie en Flandre peut être attribuée à divers facteurs. De nombreux projets de pavage ne se limitent pas seulement à la réparation du revêtement routier, mais incluent également le renouvellement des services publics sous-jacents tels que les conduites d'eau, les égouts, les réseaux de gaz et d'électricité. Cette superposition rend les projets complexes et chronophages.

retards

Les villes flamandes, notamment dans les centres historiques, possèdent souvent des bâtiments denses et une infrastructure souterraine complexe. Naviguer dans ces espaces confinés avec des équipements modernes peut s’avérer difficile, entraînant des retards. Les projets nécessitent souvent plusieurs permis et doivent se conformer à des réglementations strictes. Le processus d'obtention de ces approbations peut être long et toute modification apportée au plan du projet peut entraîner des retards supplémentaires.

L'exécution de travaux de rue nécessite une coordination entre diverses parties, notamment les services municipaux, les services publics, les entrepreneurs et souvent aussi les gouvernements provinciaux et régionaux. Cette coordination peut être complexe et entraîne parfois des retards.

mise en phase

Diviser les projets en phases peut contribuer à réduire l’impact sur l’environnement. Cela signifie que des parties de la rue restent accessibles et que les nuisances se propagent. Des mesures spéciales visant à garantir l’accessibilité des entreprises et des habitations, telles que des sentiers temporaires ou des voies d’accès adaptées, peuvent réduire considérablement l’impact. L’utilisation de techniques et de matériaux de construction innovants peut raccourcir la durée des projets et réduire les perturbations. L’adoption d’horaires de travail flexibles, comme le travail de nuit ou le week-end, peut contribuer à minimiser l’impact sur la vie quotidienne.

Lire aussi  Plans d'infrastructures sur les freins, focus sur la maintenance et le stationnement des camions

En Flandre, les conditions météorologiques telles que la pluie et le gel peuvent influencer le déroulement des travaux extérieurs. De tels retards sont souvent imprévisibles et peuvent prolonger considérablement la durée des projets. Quoi qu’il en soit, fournir une compensation ou un soutien aux propriétaires d’entreprises locales touchés négativement par les travaux peut contribuer à alléger leur fardeau financier. Les travaux ne présentent pas de risque commercial et peuvent peser lourdement sur la survie des entrepreneurs locaux.

Articles Liés:
Chiron
Print Friendly, PDF & Email