Image Pitane

HEINEKEN annonce le premier transport de marchandises électrique à traverser la frontière en collaboration avec Einride.

HEINEKEN et Einride, deux entreprises leaders respectivement dans le domaine du brassage de la bière et de la technologie du transport électrique de marchandises, ont franchi une étape révolutionnaire pour rendre le transport de marchandises entre les Pays-Bas et l'Allemagne plus durable. En unissant leurs forces, ils marquent une étape importante dans la transition vers des modes de transport décarbonés, avec l’ambition de réduire significativement les émissions de CO2.

Cette collaboration, axée sur l'utilisation de camions électriques alimentés par des énergies renouvelables, promet de parvenir à une réduction de 930 tonnes d'émissions de CO2 par an. Cette initiative est une première étape vers la réalisation de l'objectif de HEINEKEN d'atteindre zéro émission nette de CO2040 dans toute sa chaîne de valeur d'ici 2, la logistique représentant une part substantielle de 12 % des émissions totales.

Arjen van der Woude, directeur de la chaîne d'approvisionnement stratégique chez HEINEKEN, souligne l'importance de la décarbonisation au sein du secteur de la logistique en tant que facteur crucial pour atteindre les objectifs climatiques de HEINEKEN. Il souligne la position du transport électrique sur batterie comme l’une des technologies les plus prometteuses pour rendre le transport routier plus durable. Van der Woude félicite Einride pour son expertise, son réseau et son expérience dans l'offre de services de fret électrique de bout en bout, et reconnaît sa capacité à fédérer les différentes parties prenantes au sein de la chaîne logistique.

La mise en œuvre du projet implique le déploiement d'une flotte de cinq camions électriques Mercedes eActros 300, qui transporteront quotidiennement dix charges de fret entre la brasserie HEINEKEN de Den Bosch et le centre de distribution de Duisburg. L'infrastructure de recharge, basée sur la solution de recharge Kempower et intégrée au système d'exploitation Saga d'Einride, basé sur l'IA, joue un rôle crucial dans cette opération. Saga optimisera non seulement les itinéraires et minimisera la consommation d'énergie, mais surveillera également de près les réductions d'émissions. Ce système promet une réduction significative des émissions de CO2, jusqu'à 95 % par rapport aux camions diesel traditionnels, selon Einride.

Lire aussi  Augmentation explosive des coûts de transport en raison des conflits en mer Rouge
(Le texte continue sous la photo)
Heineken
Photo : © Bureau de presse Heineken

HEINEKEN est le brasseur le plus international au monde et un leader dans le développement et la vente de marques de bière et de cidre haut de gamme et sans alcool.

Robert Ziegler, directeur général EMEA chez Einride, souligne l'ambition commune d'Einride et de HEINEKEN de réduire les émissions de CO2. Il considère HEINEKEN comme un partenaire idéal dans la mission commune visant à promouvoir une logistique durable qui traverse les frontières nationales. Ce partenariat promet non seulement de constituer une avancée significative dans la réduction de l’impact environnemental du transport de marchandises, mais également de donner l’exemple à d’autres entreprises pour qu’elles entreprennent des initiatives durables similaires.

Cette collaboration innovante entre HEINEKEN et Einride est un signal clair à l'industrie et au-delà que la transition vers des solutions de transport durables et décarbonées est non seulement possible mais également réalisable sur le plan opérationnel. Avec l’intention d’étendre cette collaboration à d’autres pays européens, cette initiative est à l’aube d’une révolution dans la façon dont les entreprises pensent et agissent en matière de logistique et de transport.

ABONNEMENT
Articles Liés:
EVI.
Print Friendly, PDF & Email