DVDP

Afin de parvenir à une bonne comparaison des performances, l'ACM examine les aspects de rentabilité et d'efficacité des entreprises de transport GVB, RET et HTM.

Une récente analyse des performances réalisée par l'Autorité néerlandaise des consommateurs et des marchés (ACM) a mis en lumière l'efficacité et la qualité des transports publics dans les trois plus grandes villes néerlandaises : Amsterdam, Rotterdam et La Haye. Le analyser, qui s'est concentré sur les sociétés de transport municipales GVB, RET et HTM, a révélé de subtiles différences en termes de rentabilité, de qualité de service et de durabilité.

L'étude, menée par l'ACM, souligne l'importance de la rentabilité et de l'efficacité dans le transport urbain. Ces aspects sont cruciaux pour garantir une mobilité durable et abordable dans les zones urbaines. La comparaison montre que le RET de Rotterdam exploite le service le plus rentable avec 11,75 € par kilomètre horaire, suivi par le HTM de La Haye avec 11,83 € et le GVB d'Amsterdam avec 14,36 € par kilomètre horaire. La différence de coûts s'explique en partie par le niveau de subvention que reçoivent les entreprises de transport, ainsi que par les différences de taux d'occupation, principalement influencées par l'utilisation des métros à Amsterdam et à Rotterdam.

En termes de ponctualité, les trois sociétés de transport obtiennent des résultats élevés, les transports en bus de GVB et RET atteignant une ponctualité d'environ 90 %, et HTM légèrement inférieur, à environ 85 %. Les services de tramway des trois entreprises affichent une ponctualité comparable d'environ 91 %. Ces chiffres de ponctualité élevés illustrent la priorité accordée au respect du calendrier prévu, malgré des défis tels que le manque de personnel et de matériel.

Lire aussi  Booking.com sous le feu des critiques en matière de fiscalité et de concurrence
(Le texte continue sous la photo)
Photo : © Pitane Blue - HTM La Haye

La loi sur le transport de passagers de 2000 stipule que l'ACM effectue une comparaison des performances pour encourager les opérateurs de transports urbains à améliorer la qualité de leurs services.

La qualité perçue du transport, évaluée par les voyageurs sur la base du confort, de la commodité et de la sécurité, montre également que la satisfaction des clients est généralement élevée dans les trois organisations. Avec le moins de plaintes et de calamités, HTM obtient le score le plus élevé en matière de satisfaction client, ce qui souligne l'engagement de l'entreprise envers un service de qualité.

La durabilité est un autre aspect crucial sur lequel les entreprises de transport sont évaluées, notamment à la lumière des nouvelles directives européennes qui exigent des rapports plus détaillés sur l'impact environnemental à partir de 2025. HTM se distingue par ses émissions de CO2 les plus faibles, en partie grâce à l'utilisation de bus au gaz naturel, tandis que GVB se distingue par la plus grande flotte de bus sans émissions. RET est confronté au plus grand défi en termes de réduction des émissions de CO2, un domaine sur lequel l'entreprise devra se concentrer pour répondre aux futures exigences environnementales.

Les conclusions de ce rapport soulignent l’importance de l’amélioration continue et de l’innovation dans le transport urbain. Les concessions privées offrent à ces entreprises de transport la possibilité de se concentrer sur l'amélioration de la qualité sans la pression de la concurrence. Cela encourage non seulement une qualité de service plus élevée, mais également une approche plus durable et plus efficace du transport urbain.

WP2000

Ce site  donne accès au texte intégral de la loi de 2000 sur le transport de passagers, applicable à partir du 1er janvier 2024. Cette loi réglemente divers aspects du transport de passagers aux Pays-Bas, notamment les transports publics, le transport par bus privé et le transport par taxi. Il vise à améliorer la coordination entre l'offre et la demande dans le transport de voyageurs et à stimuler la concurrence dans les transports publics régionaux.

Lire aussi  Booking.com sous le feu des critiques en matière de fiscalité et de concurrence
ABONNEMENT
Articles Liés:
FORFAIT DÉMARRAGE
Print Friendly, PDF & Email