Print Friendly, PDF & Email
Image Pitane

Le 1er juillet, De Lijn mettra en service la première nouvelle génération de bus électriques du fournisseur VDL depuis le dépôt de Destelbergen.

Le 1er juillet, la société flamande de transport De Lijn a mis en service sa première nouvelle génération de bus électriques du fournisseur VDL. Les cinq premiers bus électriques sur un total de 24 sont partis du dépôt de Destelbergen et viendront renforcer la flotte électrique de De Lijn dans la région de Gand.

L'expansion du parc électrique marque une étape importante dans l'écologisation des transports publics en Flandre. "Les cinq premiers e-bus VDL seront mis en service depuis le dépôt de Destelbergen à partir du 1er juillet", a déclaré la ministre flamande sortante de la Mobilité et des Travaux publics Lydia Peeters. « Ce dépôt attend cinq bus électriques supplémentaires dans les semaines et les mois à venir. Les 14 véhicules restants de cet ordre seront déployés depuis le dépôt de Saint-Nicolas. Au cours de la dernière législature, nous avons effectivement mis en œuvre l’écologisation de la flotte de bus chez De Lijn. Les moyens d’investissement supplémentaires mis à disposition ont permis à l’entreprise de transport de passer plusieurs commandes.»

Peeters souligne les avantages des bus électriques : « Les bus électriques n’utilisent pas de combustibles fossiles et n’émettent aucune émission. C'est un grand avantage tant pour le climat que pour la santé des personnes se trouvant à l'intérieur ou à proximité du bus. De plus, De Lijn achète uniquement de l’énergie verte, il n’y a donc aucune émission lors de la production de l’énergie. Il est nécessaire que cette transition se poursuive et que les ressources nécessaires soient prévues à cet effet.

Ann Schoubs, directrice générale de De Lijn, s'est dite satisfaite de cette nouvelle acquisition : « Nous sommes très heureux de pouvoir également faire profiter nos clients de la nouvelle génération de bus électriques dans la région de Gand. Comme tous les autres bus électriques, ils disposent de nombreuses fonctionnalités qui augmentent le confort des passagers, comme des points de recharge USB pour smartphones, des écrans d'information extra-larges avec informations sur les arrêts, des rampes à commande électrique pour les voyageurs moins mobiles, des sièges en cuir recyclé, un aspect bois. revêtement de sol et ventilation améliorée. Mais la sécurité et le confort de nos chauffeurs ont également été pris en compte. Les bus électriques sont équipés de dispositifs de sécurité qui ne seraient pas déplacés dans les voitures les plus modernes, comme des caméras au lieu des rétroviseurs et de multiples systèmes de détection pour détecter les piétons et les cyclistes. Une attention particulière a été portée au poste de conduite du conducteur, qui dispose de sa propre climatisation et d'un siège chauffant et ventilé.

Lire aussi  Tramway côtier de Zeebrugge rénové : prêt pour l'avenir
(Le texte continue sous la photo)
Bus électrique VDL

Le déploiement des nouveaux bus électriques de Destelbergen rajeunira et modernisera la flotte de bus de la région gantoise. Cette initiative a été accueillie positivement par la communauté locale. Elsie Sierens, bourgmestre de Destelbergen, a déclaré : « Le fait que les transports publics s'engagent dans une voie durable et optent pour l'électrification s'inscrit parfaitement dans les objectifs de la Convention des Maires et du Pacte local pour l'énergie et le climat. Nous sommes d’autant plus heureux de pouvoir proposer une première à Destelbergen, à savoir que les premiers e-bus VDL desserviront la région à partir d’ici. »

Le choix des bus électriques s’inscrit dans le cadre d’efforts plus larges visant à réduire l’empreinte écologique des transports publics et à améliorer la qualité de l’air. En investissant dans des véhicules modernes et respectueux de l'environnement, De Lijn contribue à un cadre de vie plus propre et plus sain tant pour les voyageurs que pour les résidents locaux. Cette transition constitue un élément important de la stratégie visant à rendre les transports publics plus attractifs et durables, et constitue un exemple pour d'autres régions de Flandre et au-delà.

Les bus électriques restants seront progressivement mis en service au cours des prochains mois, ce qui renforcera encore la capacité et la fiabilité des services à Gand et à Saint-Nicolas. Avec la nouvelle génération de bus électriques, De Lijn franchit une étape importante vers un avenir plus vert et se révèle être un pionnier dans le domaine des transports publics durables.

ABONNEMENT
Articles Liés:
Lire aussi  La bataille pour le transport par bus en Zélande a commencé : qui relèvera le défi ?
blablabla